Cette nouvelle implantation est une bonne nouvelle pour le Gaillacois, avec 35 emplois déjà sur le site, et une activité qui s’inscrit dans le cadre de l’économie circulaire.

Surplus Auto 81 et Surplus Moto ont réservé 7 ha pour leur activité de déconstruction et de recyclage de véhicules. Les pièces seront ici démontées, contrôlées, tracées et emballées avant d’être revendues 50 % à 70 % moins chères sur internet. Un tri très sélectif est réalisé sur les matières premières (liquides, pneus, ferraille, alu…), conformément aux exigences environnementales, avant de les envoyer vers différentes filières de collecte et de traitement des déchets industriels dangereux.
Aujourd’hui, les épaves sont réutilisés à 90 %, et l’objectif à terme est de 95 % pour respecter les directives européennes.

Une véritable seconde vie données aux véhicules, des bâtiments qualitatifs, une image de marque pour la zone, 50 emplois prévus à 3 ans… de quoi réjouir la Communauté de Communes Tarn et Dadou, maître d’ouvrage de la Zone d’Intérêt Régional du Mas de Rest !